Investir sans risque
- 1630 -

Statut LMNP : tout savoir sur la location meublée

Le statut de loueur en meublé non professionnel est attribué aux propriétaires louant leur bien meublé et équipé. C’est une niche de placement fiable en qui les investisseurs particuliers ont confiance. C’est la plus ancienne et depuis, les réglementations autour du dispositif ont connu quelques changements. Zoom sur le statut LMNP.

Architecture, Rendu, Externe, Conception

Quels sont les biens éligibles à la location meublée ?

La location meublée propose aux locataires un logement ou une résidence déjà meublée. Cela peut être une résidence pour les personnes âgées, une résidence de vacances, une résidence d’affaires ou encore un EHPAD. Ces biens doivent contenir les mobiliers adéquats à la surface et au type du bien (au moins 9 m²). Ces mobiliers permettent aux locataires d’avoir une vie courante. La loi du 6 juillet 1989 stipule l’état des biens éligibles. Cette loi a connu quelques ajustements en 2014 avec la loi ALUR (Duflot). Cette loi fournit la liste complète des meubles et des équipements pour une location meublée.

Quelles sont les conditions pour obtenir un statut LMNP ?

Les bailleurs doivent répondre à quelques conditions pour bénéficier du statut de loueur en meublé non professionnel. Premièrement, il faut être une personne physique qui possède directement un bien meublé. En effet, le régime LMNP n’est pas valable pour les personnes morales sauf dans le cas d’une SARL de famille ou une SCI. Ensuite, l’ensemble des recettes locatives annuelles ne doit pas dépasser le seuil de 23 000 euros. Enfin, l’activité de location ne doit pas être déclarée comme l’activité principale d’un bailleur. 

Quels sont les avantages dans la location meublée ?

Si la location meublée subsiste depuis tout ce temps, c’est parce que le statut de LMNP procure des avantages certains. Les loyers des biens meublés sont plus chers que la location nue. De ce fait, les bailleurs pourront constituer un capital rapidement. D’autre part, le statut LMNP met un bailleur dans une situation fiscale avantageuse. Il y a deux régimes d’imposition au choix : le micro-BIC et le réel. Le premier offre un abattement forfaitaire de 50 % sur les loyers et les charges imposées. Quant au régime réel, il permet de réduire la facture fiscale.

En bref, l’investissement dans une location est accessible à tous sur investir-lmnp.info. Les conditions sont faciles à remplir et les avantages sont plus nombreux.

Immobilier

  1. 25 Nov. 2021Immobilier locatif et SCPI : quel sont les différents types de revenus ?3
  2. 18 Oct. 2020Investir en SCPI : présentation, fonctionnement et avantages1367
  3. 7 Oct. 2020La SCPI : une solution pour construire son patrimoine immobilier474
  4. 28 Déc. 2019Des belles propriétés immobilières à quelques pas de la plage2491